L'ostéopathie et l'enfant
l'ostéopathie et la femme enceinte

L'ostéopathie et le nourrisson

Bébé L'accouchement est un des premiers traumatismes pour le bébé. Trop long ou trop court, il peut perturber le fonctionnement normal des structures crâniennes.

Difficile, il nécessite parfois l'emploi de spatules, ventouses ou forceps, qui vont influer sur la mobilité des jonctions des os du crâne et occasionner des troubles fonctionnels immédiats ou ultérieurs.

Notre formation en ostéopathie nous a permis d'obtenir une méthodologie diagnostique et thérapeutique étendue et des connaissances spécifiques approfondies de la grossesse et du nouveau-né. Nous sommes diplômés en ostéopathie pédiatrique.

Quand et pourquoi consulter ?

  • si votre bébé est né prématurément, par césarienne ou par le siège
  • le cordon ombilical enroulé autour du cou
  • le crâne déformé par l'utilisation de forceps ou de spatules
  • s'il régurgite, dort peu, pleure en permanence
  • une respiration bruyante
  • des difficultés à s'alimenter
  • se cambre en arrière durant la tétée
  • des coliques, des signes de nervosité, d'hypertonicité ou d'apathie
  • des otites ou des rhinites à répétition
  • des signes de torticolis congénital
  • un strabisme

Afin d'obtenir un traitement le plus efficace possible, il est conseillé de consulter son ostéopathe dans les jours suivants l'accouchement.

L'ostéopathe ne remplace ni le médecin traitant, ni le pédiatre ou tout spécialiste dont votre enfant aurait besoin.


 

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.